Conseils

Quelques conseils pour cuisiner la Truffe de Bourgogne :

Choisir une bonne truffe, c’est veiller à ce qu’elle soit bien parfumée. Sa chair sera brun foncé, finement veinée de blanc, et de consistance ferme. Elle doit vous être vendue nettoyée et canifée. Délicieuse consommée fraîche, elle sera conservée hermétiquement et mise au frais (8 jours maximum).

Elle peut être conservée au frais dans de l’huile neutre pendant 3 semaines et servira à préparer de délicieuses salades truffées, ou d’autres préparations non cuites.

Timbale de cendre truffée

Elle peut aussi être conservée dans du Cognac pendant un an, voir bien plus. Enfin, certains la congèlent en la préparant au préalable en tranches minces, puis en la reconstituant avant de l’emballer dans du papier d’aluminium et de la mettre au congélateur. Elle peut aussi être mélangée à du beurre puis, on congèlera le beurre truffé qui servira pour de nombreuses préparations culinaires.

Sa préparation ne supporte pas les chaleurs fortes et continues. Par contre, elle peut être consommée crue, en tranches, ou cuite légèrement ou mieux encore, dans des papillotes, associée aux mets cuisinés. Elle donne généreusement sont parfum aux corps gras en étant en contact avec pendant 24 heures.

Martine SBOLGI, Grande Imagière de la Confrérie de la Truffe de Bourgogne a écrit un livre de recettes de cuisine Délicieuses Truffes de Bourgogne aux éditions Pétrarque, il est actuellement en rupture de stock. Vous pouvez acheter son second livre : Au Plaisir de la Truffe via son blog.